Appel à témoins lancé suite au décès d'un policier municipal à Cavalaire dans le Var

Site Officiel Des Journalistes

En février dernier, Elie Verbasco avait fait l’objet d’un portrait dans Var-matin. Il évoquait sa passion pour la mer, et sa nostalgie pour son bateau La Cabrole. Ce lundi il a tiré sur deux policiers municipaux.  L'un d'eux est mort des suites de ses blessures.

 

FIGURE LOCALE

Silhouette familière des quais du port, Elie Verbasco est une figure locale. Pendant plusieurs décennies il a été plongeur. Et surtout un corailleur professionnel.

 Il avait fait l’objet d’un portrait l’hiver dernier dans Var-matin, expliquant qu’il adorait promener sa chienne Maya sur les quais du port, observant de loin les allées et venues sur le pont de La Cabrole, le bateau de sa femme Véronique

UN CORAILLEUR PROFESSIONNEL

Natif de Marseille, il a été corailleur professionnel. Il connaît comme le fond de ses poches les tombants des îles du Frioul et du château d’If.

À l’âge de la retraite, il confiait regarder avec nostalgie, au loin, depuis la baie les trois caps : Lardier, Camarat et Taillat.

Il y a fait de nombreuses plongées dans les années 70/80, heureux "de remonter à la surface des branches de plus d’un kilo de ces polypes minéraux enracinés dans la roche".

Un mauvais coup de sang va l’éloigner désormais de ses paysages fétiches.

ANTÉCÉDENTS PSYCHATRIQUES ET DE VIOLENCE

D'après les informations d'Ivan Auriel, procureur de la République de Draguignan, Elie Verbasco avait des antécédents de violences, on peut s'interroger sur son état mental puisqu'il avait aussi des antécédents psychiatriques.

violences gendarmerie appel à témoins décès policier municipal Cavalaire Var Elie Verbasco procureur de la République état mental antécédents psychiatriques

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau