Émouvant : Décédée en textotant, il publie leur discussion !

émouvant, décédée en textotant, discussion, accident, page Facebook, sensibiliser, dangers, cellulaire au volant, Mathieu Fortin

Décédée en textotant, il publie leur discussion

«Bb, je suis un peu inquiet là...»

Émy Brochu, 20 ans, s'est tuée dans un accident le 18 janvier dernier, sur l'autoroute 20, alors qu'elle textotait au volant. Son copain a créé une page Facebook pour sensibiliser les gens aux dangers de  l'utilisation du cellulaire au volant.
 

Mathieu Fortin a publié l'échange de textos qu'il a eu avec Émy quelques secondes avant l'accident mortel, ne sachant pas qu'elle était au volant de sa voiture.
 

On peut lire:
 

Émy: C'est parfait bb
 

Mathieu: Je vous adore Mme Brochu
 

Émy: Moi aussi adorer toi et je vais essayer du plus que je peux pour vous rendre heureux Monsieur Fortin.
 

Ce fût le dernier texto envoyé par la jeune femme, puisque l'accident est survenu à 10h45. (ci-dessus)
 

Par la suite, on peut lire les textos sans réponse que lui a fait parvenir Mathieu.
 

Mathieu: :)))))
 

Mathieu: Moi aussi bb
 

Mathieu: XxxxxxxxxxxX (à 10h56)
 

Mathieu: J'ai un meeting à 12h30, j'aurais aimé entendre ta belle voix avant, mais bon... On se reparle ce soir avant 18 heures. Bonne journée à l'école bb, je t'embrasse partout :)
 

Mathieu: Bb vas-tu être à l'heure à l'école? (à 12h27)
 

Mathieu: Est-ce que tout va bien mon coeur? (à 13h24)
 

Mathieu: Bb, je suis un peu inquiet là... (à 14h48)
 

L'enquête policière a démontré que l'accident avait été causé par la distraction provoquée par un téléphone cellulaire.
 

«Ce fût un choc pour moi, puisque j'étais en pleine discussion avec elle», écrit Mathieu sur la page Facebook.
 

Trop ébranlés par les récents événements, ni la mère ni le copain d'Émy n'ont voulu nous accorder une entrevue. La mère nous a tout simplement dit qu'elle approuvait totalement la démarche de son ancien gendre.
 

«J'espère qu'à chaque fois que vous poserez vos yeux sur votre cellulaire lorsque vous serez au volant, vous allez penser à Emy», ajoute Mathieu.
 

Il termine en écrivant ceci: «Ça pourrait être un enfant qui traverse la rue pendant que vous avez les yeux fixés sur votre téléphone... PENSEZ-Y BIEN!!!»
 

Les yeux fermés
 

Selon la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), textoter au volant est tout aussi dangereux que de parler au cellulaire.
 

Textoter en conduisant augmente le risque d'accident puisque le conducteur quitte la route des yeux (entre 4,6 et 6 secondes). À une vitesse de 90 km/h, cela correspond à traverser un terrain de football les yeux fermés.
 

À l'automne 2011, la SAAQ a diffusé deux messages afin de sensibiliser les conducteurs aux dangers d'écrire et de lire des messages textes au volant. Ce problème constitue désormais l'une des plus importantes préoccupations des Canadiens en matière de sécurité routière.

Postez un Article sur Le Site Officiel Des Journalistes Cliquez ici !

Retrouvez-nous sur Facebook

émouvant décédée en textotant discussion accident page Facebook sensibiliser dangers cellulaire au volant Mathieu Fortin

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau