DISPARITION INQUIÉTANTE DE JONATHAN BERTIN 23 ANS À BAUME-LES-DAMES DANS LE DOUBS

Disparition inquietante de jonathan bertin 23 ans a baume les dames dans le doubs

Jonathan Bertin 23 ans , disparu à Baume-­les-­Dames (25)

Baume-les-Dames : les parents de Jonathane, disparu de manière inquiétante il y a 20  jours, pensent que leur fils a été enlevé.

Jonathane, 23 ans, n’est pas reparu à Baume-les-Dames (25) depuis la nuit du 12 au 13 décembre. Une disparition, soudaine et troublante, qui a plongé ses parents dans une inquiétude extrême.

Aujourd’hui, ils sont persuadés que leur fils a été enlevé.

Dans cette histoire, tout le monde piétine », constate tristement Patrice, le père de Jonathane, 23 ans, un jeune homme qui n’a plus donné trace de vie depuis près de quinze jours. Pourtant, un avis de recherche a été publié à deux reprises dans la presse (nos éditions des 16 et 24 décembre 2015). Des détails, découverts par un promeneur le matin du dimanche 13 décembre à Baume-les-Dames, ont même été donnés par les enquêteurs.

« Généreux mais très influençable »

Sa voiture était abandonnée, toutes portières ouvertes, sur la véloroute. Son téléphone portable se trouvait au sol, côté conducteur. Les parents précisent également qu’une flaque d’urine, certes sèche, s’étalait à proximité. Les forces de l’ordre ne leur ont pas confirmé qu’elle provenait de leur fils. « Tous les relevés d’empreintes et les échantillons d’ADN ont été récupérés.

Aucune trace de sang n’a été retrouvée. Les plongeurs, les chiens et les hélicoptères n’ont pas repéré de piste ou de corps. Je suis sûr qu’il a été enlevé », s’exclame le père, qui s’emporte soudain.

« Les gendarmes ne nous disent rien, si ce n’est que l’enquête est toujours en cours. Quant aux battues, que nous avons organisées avec des proches et des amis, elles n’ont rien donné non plus. Nous avons ratissé tous les environs, à des kilomètres à la ronde, même aux endroits les plus reculés, jusqu’aux grottes et maisons abandonnées. Rien ! » Les parents et leurs trois autres enfants ont les larmes aux yeux.

Ils savent que Jonathane ne s’est pas supprimé. Il n’est pas suicidaire.

Noëlle et Patrice évoquent « un fils réservé, très apprécié à son travail, généreux mais très influençable et entouré d’amis peu recommandables qui abusent des stupéfiants. Je le mettais en garde régulièrement », ajoute le père. « Mais il ne m’écoutait pas et on se prenait la tête. Lui-même fumait régulièrement des joints. C’est comme ça qu’il a connu ces gens. Ce qu’il gagnait, il le dépensait aussitôt. Il avait toujours des soucis d’argent. » Patrice est amer, triste et en colère. Il se sent impuissant face aux circonstances.

Depuis un an et demi, Jonathane habite seul à Baume. Ses parents ne le voient que rarement, mais il téléphone régulièrement à sa mère. « Je lui ai parlé pour la dernière fois le 2 décembre dernier. Il ne se confiait pas beaucoup. » Il avait justement retrouvé une mission intérimaire à la fromagerie de Santoche à cette date, mais n’y a travaillé que trois jours.

« S’ils ont un peu de conscience, ses soi-disant amis devraient dire ce qu’ils savent »

Il ne s’y est jamais représenté après ses repos, d’après ce qu’a dit le patron de cette entreprise aux parents. A présent, ils se demandent pourquoi, alors que cela n’avait jamais été dans ses habitudes auparavant.

Avait-il des soucis, avait-il peur, était-il menacé ?

Noëlle et Patrice n’en savent rien. « Ses soi-disant amis ont tous affirmé aux enquêteurs qu’il allait bien et était reparti seul le soir du 12 décembre. Nous sommes persuadés qu’ils ne disent pas ce qu’ils savent.

Est-ce qu’ils craignent eux-mêmes des représailles de ceux à qui ils achètent leurs produits ? S’ils ont un peu de conscience, ils devraient nous contacter. On voudrait tellement retrouver Jonathane. Aidez-nous ! »

Si vous avez des informations, il existe deux moyens pour aider les parents : appeler la gendarmerie au 0800.004.843 ou se rendre sur Facebook et taper « Recherche Jonathane Bertin ».

recherche parents gendarmerie disparition alerte enlèvement disparu abandonnée Baume-­les-­Dame enlevé battues soudaine troublante

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau