L'accouchement sous hypnose

accouchement sous hypnose, contrôler la douleur, constat, Centre Hospitalier, Robert Debré, Paris, hypnothérapeute, Lise Bartoli, contractions, expulsion, éviter la péridurale, insolite,

De plus en plus de femmes choisissent d'accoucher sous hypnose afin de mieux contrôler la douleur, selon un constat du Centre Hospitalier universitaire Robert Debré à Paris. L'hypnothérapeute Lise Bartoli nous explique comment ça marche.
 

L'accouchement sous hypnose pour mieux contrôler la douleur Comme par exemple l’accouchement dans l’eau, l’hypnose permet d’atténuer les douleurs liées aux contractions et à l’expulsion, et d’éviter ainsi la péridurale.

Elle participe donc pleinement à la tendance de l’accouchement naturel, par opposition à l’accouchement ultra-médicalisé de plus en plus critiqué.

Lise Bartoli est psychologue clinicienne et hypnothérapeute. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages, dont « Se libérer par l’hypnose, dix exercices d’autohypnose à tester pour aller mieux », chez Petite Bibliothèque Payot. Lise Bartoli a créé l’hypno-Natal, une méthode d’hypnose pour faciliter l’accouchement. Pour voir son site hypno-Natal. Terrafemina : Comment l’hypnose agit-elle sur la douleur pendant l’accouchement ? Plus besoin donc ni de médicaments antidouleurs, ni de péridurale ?

Lise Bartoli : L’hypnose agit en modifiant notre perception et ce à différents niveaux. Tout d’abord, sur la sensation de contrôle. Cette perception subjective réduit déjà la douleur. En effet, les études sur la douleur témoignent que, plus on a l’impression de contrôler une situation, et moins on ressent de douleur.

Ainsi apprendre des techniques hypnotiques pendant la grossesse permet à la future maman de se sentir prête à gérer la puissance des contractions le jour J et plutôt suggérer que les contractions sont des alliées qui aideront le bébé à venir au monde.

L’hypnose agit ensuite sur la sensation de douleur. Ce n’est pas la puissance de la contraction que la future mère va gérer pendant l’accouchement (elle a besoin de cette puissance pour que son enfant naisse au plus vite) mais elle va influer sur la perception de cette douleur.
 

paris insolite accouchement sous hypnose contrôler la douleur constat Centre Hospitalier Robert Debré hypnothérapeute Lise Bartoli contractions expulsion éviter la péridurale

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau