Une femme sauvée grace au portable d'urgence

femme sauvée, portable d'urgence, procureur de la République, Strasbourg, dispositif, Bas-Rhin, grand danger, victimes, violences conjugales, assassiner, insolite, prévenir la police, menace de mort, viol, alerte,

Le procureur de la République de Strasbourg avait lancé le dispositif de portable d'urgence dans le Bas-Rhin. Dix appareils d'alerte avaient alors été attribués à des femmes en très grand danger, victimes notamment de violences conjugales.
 

Ce dispositif a sauvé une vie. Une femme de 46 ans a en effet pu alerter la police et échapper à son mari qui voulait l'assassiner.

Un seul bouton pour prévenir la police.

Déjà mis en examen pour menace de mort et viol sur son épouse, l'homme en question avait été remis en liberté une semaine auparavant et avait interdiction d'approcher sa femme.

Pourtant, ce jour, il l'attendait en bas de chez elle. Essayant de la faire monter dans une voiture, l'homme de 48 ans s'est finalement ravisé lorsque sa femme lui a demandé d'aller discuter dans un restaurant à proximité.

C'est là que la quadragénaire a pu donner l'alerte en utilisant le téléphone portable que lui a fourni la justice. Il lui a suffi d'appuyer sur un seul bouton pour prévenir la police.

A l'arrivée des forces de l'ordre, le mari, comprenant qu'il avait été dénoncé, a alors tenté de poignarder sa femme. Son mari voulait l'assassiner

En fouillant la voiture, les policiers ont compris que l'épouse venait bel et bien d'échapper à un assassinat. Du film plastique, un grand carton et du ruban adhésif ont en effet été retrouvés dans le coffre. Chez lui, ils ont en outre mis la main sur une lettre expliquant qu'il avait l'intention de tuer sa femme.

L'époux a été mis en examen pour tentative de meurtre avec préméditation et menace de mort. Il aurait avoué, lors de son audition, être obsédé par sa femme dont il refuse de se séparer alors que le couple est en instance de divorce.
 

insolite victimes procureur de la République menacé de mort viol femme sauvée portable d'urgence Strasbourg dispositif Bas-Rhin grand danger violences conjugales assassiner prévenir la police alerte

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau