Histoire incroyable des jumeaux Jim Lewis et Jim Springer

Histoire, incroyable, jumeaux, Jim Lewis, Jim Springer, étrange, paranormal, monozygotes, séparés, se retrouver, vies parallèles, psychologue, ressemblance, surnaturelle,

Jim Lewis et Jim Springer (1940-), ou les jumeaux Jim (Jim Twins), sont des jumeaux monozygotes séparés peu après la naissance pour finalement se retrouver à 39 ans, en 1979.
 

Ils ont fait partie de la vaste étude de jumeaux Minnesota Twin Family Study, section Twins Reared Apart. Leurs vies parallèles ont été largement médiatisées.

La psychologue Nancy Segal, directrice du Twins Studies Center du California State University, a répertorié les ressemblances entre les deux Jim dans Entwined lives: twins and what they tell us about human behavior Leurs scores sur les échelles psychologiques de flexibilité, d'autocontrôle et de sociabilité, tels que mesurés par les chercheurs de l'étude Minnesota, étaient pratiquement identiques.

Ils avaient les mêmes matières préférées à l'école (mathématiques, menuiserie), et les mêmes difficultés (orthographe). Le fait qu'ils aient le même prénom est une coïncidence. Lorsque le directeur de l'étude de l'Université du Minnesota, Thomas Bouchard, approfondit le cas des Jim, il reconnut qu'il fut « sidéré ».

La ressemblance qui fut la plus pertinente pour les deux frères fut qu'ils avaient toujours ressenti un « vide intérieur », jusqu'à leur rencontre.

Le cas des Jim Twins a été largement médiatisé, si bien qu'il est parvenu à l'attention de John Bell, le physicien qui allait proposer le théorème des inégalités qui porte son nom. Le problème auquel faisait face la physique quantique était de comprendre la nature de l'intrication des particules, cette corrélation entre particules subatomiques qui peut persister malgré la distance : était-ce une inadmissible « action surnaturelle à distance » (spooky action at a distance), dans les termes d'Einstein?

Ou alors, un même objet pourrait-il exister en deux endroits à la fois? Alors qu'il écrivait Bertlmann's socks and the nature of reality (« Les chaussettes de Bertlmann et la nature de la réalité », texte majeur de la physique, malgré son titre humoristique),

Bell, qui était fasciné par le phénomène des jumeaux, se plaisait à montrer à ses collègues le cas récemment découvert des Jim Twins. La métaphore de l'ADN identique des jumeaux (comme celle des chaussettes, celles-ci toujours différentes, du Professeur Bertlmann, son collègue), permettait de poser le problème en termes simples : deux particules intriquées ont-elles le même comportement parce qu'elle partagent une sorte d'ADN identique?

Les inégalités en question allaient trancher la question : il n'y a rien de semblable à un ADN (de variables cachées locales) qui détermine le comportement de deux particules intriquées. Elles sont « connectées à distance » (ou alors elles communiqueraient entre elles à une vitesse supérieure à celle de la lumière, vitesse réputée indépassable.
 

incroyable histoire etrange paranormal jumeaux psychologue Jim Lewis Jim Springer monozygotes séparés se retrouver vies parallèles ressemblance surnaturelle

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Delta electric international grossiste fourniseur distributeur