Le diamant Hope : le bijou maudit

diamant Hope, bijou maudit, étrange, paranormal, joyau, bleu, malchance, Titanic, légende, fin tragique, dérobé, Inde, statue de Shiva, 112 carats, Jean-Baptiste Tavernier, toison d'or,

Le joyau du film qui serait inspiré d'une histoire vraie. Plusieurs journaux anglais ont annoncé après le naufrage que le fameux diamant bleu, qui porta malchance à presque tous ceux qui l'ont possédé, et dont la valeur dépasse 1 million et demi de francs se trouvait à bord du Titanic. Et c'est ainsi que se répandit la légende.
 

Ce diamant dont les journalistes parlent est le fameux Hope exposé au Smithsonian Institution de Washington.

La plupart de ses propriétaires ont connu une fin tragique.

La légende : Dérobée en Inde sur une statue de Shiva et pesait à l'origine plus de 112 carats. Jean-Baptiste Tavernier, grand voyageur de son époque, le rapporta en France pour le vendre à Louis XIV qui le fit retailler.

Plus tard, Louis XV le fit monter sur le collier de la Toison d'or. C'est avec Louis XVI et sa fin sur l'échafaud, que semble se manifester pour la 1ère fois la malédiction. Le diamant placé au garde-meuble est volé en 1792.

Bien plus tard, on le voit réapparaître à Londres au début du XIXème siècle dans les mains de Hendricks Fals qui vient de le voler à son père, un grand joaillier d'Amsterdam. Celui ci meurt de chagrin et le fils pris de remord se suicide.

En 1901 le joyau rejoint la collection de Hanry Philip Hope qui lui donne son nom. Le propriétaire suivant, un français, Jacques Colot, se suicide peu après l'avoir acheté.

Un prince russe offre ce joyau à une danseuse des Folies-Bergère, Melle Ladre qui est assassinée par un jaloux. Puis un joaillier grec le propose à un cruel sultan qui fera 2 nouvelles victimes, le joaillier meurt dans un accident de la route et le sultan est chassé par son peuple en 1909.

Selon "l'Humanité" du 19 avril 1912, le collectionneur Salomon Habib qui a vendu le diamand meurt noyé. Le diamant bleu ne pèse plus que 45 carats et demi à présent. Pierre Cartier l'achète cette même année et le vend en 1912 à la femme d'un riche héritier. Mme Walsh fait bénir son acquisition pour plus de sûreté. Elle n'embarqua par sur le Titanic, des bals et autrs réceptions l'avaient retenue à New-York. La presse anglaise s'est trompée

Le diamand bleu de la couronne est inestimable et est l'une des 5 pierres les plus précieuses au monde. 
 

toison d'or Jean-Baptiste Tavernier 112 carats statue de Shiva Inde dérobé fin tragique légende Titanic malchance bleu joyau paranormal etrange bijou maudit diamant Hope

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau