Les dents du diable

dents du diable, région du Velay, superstitions, croyances religieuses, Satan, crocs, mystère,Trois rochers, endroit mythique, la Grosse Roche, la Dent Pointue, le Chastelas, Depuis l’antiquité, locus terribilis, terrible,

C’est en France dans la région du Velay dominé par le mont Mézenc (1754 m d’altitude) que de mystérieuses forces se manifestent depuis des siècles. Dans cette région isolée les superstitions se    mêlent aux croyances religieuses.
 

On dit que Satan aurait planté ses crocs au lieu dit des 'Dents du Diable'. Trois rochers forment cet endroit mythique : 'la Grosse Roche', 'la Dent Pointue' et    le 'Chastelas'. Depuis l’antiquité, la région est désignée comme un 'locus terribilis', un lieu terrible.

Au cours des temps on dénombre dans cette région de nombreux faits inexplicables.    

La burle (nom donné au vent du Nord qui souffle l'hiver), un vent lugubre et redouté qui sévit en ces lieux auxquels la légende donne des pouvoirs surnaturelles magnifie le lieu-dit des Dents du Diable d'un peu plus de mystère.    

Jean-Louis Vidil, directeur général de l'agence EDF de Velay, explique que ce vent est anormal par rapport à ailleurs. Il parle d'orage très violent qui parfois coupe des poteaux électriques en    deux d'une façon inexplicable. Des spécialistes seraient venus constater le phénomène, auraient étudié la force du vent et n'auraient pour l'instant trouvé aucune raison qui explique que le matériel ne résiste pas. Le directeur de l’EDF pense que le sous-sol volcanique de cette région est pour quelque chose dans ces phénomènes.    

Quelles sont ces forces incroyablement violentes qui se déchainent ainsi sur un rayon 15 kilomètres ?  Ces phénomènes électriques ne touchent pas que les installations EDF.    

En mars 1985, les habitants signalent une série d'incidents qui dépassent l'entendement. Sans aucune raison les téléphones se mirent à sonner frénétiquement. Alors qu'il n'y avait pas d'orage des vaches furent électrocutées dans plusieurs fermes. 

Robert Cortial, facteur dans la région, affirme avoir été témoin d'un phénomène bien étrange durant une de ses tournés. Il dit avoir vu une boule de feu grande comme une roue de char.     Mais Robert Cortial n'est pas le seul à avoir vu ses boules de feu, d'autres témoins affirment les avoir aussi vues et étrangement leurs témoignages sont similaires à celui du facteur. 

Maurice Lhoste, cultivateur, en a fait lui aussi l'expérience. Il prétend avoir été d'un seul coup entouré d'un feu sans sentir aucune chaleur. Il dit encore avoir été ébloui lors de la disparition subite de ce phénomène. 

D'où proviennent ces étranges phénomènes ?     Et que dire de ses avions en perditions ?

Mysteres lesdentsdudiable

On dénombre une cinquantaine de catastrophes aériennes survenues dans cette région et plus particulièrement dans un secteur situé entre le Mont Mézenc, le Puy-en Velay et le Mont du Pilat, appelé par ailleurs le 'Triangle de la Burle'.    

La série des accidents d’avions commencent en 1943 avec la chute d’un bombardier Halifax venu approvisionner les résistants. Le seul rescapé, un mitrailleur, raconte que l’avion pris de remous ne répondait plus aux commandes, une soudaine chaleur suivie d’un froid glacial envahit l’appareil avant que celui-ci ne s'écrase. Des témoins racontent avoir vu l’avion tourner en rond entouré de petite feux multicolores de position. Inconcevable pour une mission en pleine seconde guerre mondiale !    

Le 13 mai 1948, l’avion emportant la soeur de John Kennedy, Kathleen Kennedy Cavendish, s’écrase au lieu nommé autrefois 'Terre des Loups. 

Et la liste s’allonge jusqu’à nos jours... ainsi le 7 juin 2007 un accident d’avion s’est produit dans le Triangle à Sainte-Eulalie à 60 km du Mont Mézenc. Les trois occupants de nationalité    allemande ont péri dans l’accident.

Les pilotes qui ont survolés la zone déclarent que leurs appareils de navigation subissent des perturbations. Tous parlent d’une force magnétique liée aux terres volcaniques. Outre la multitude d’accidents d’avions sur une zone aussi restreinte (15 km2), le plus étrange c’est que toutes ces catastrophes sont précédées de phénomènes troublants notamment des boules lumineuses qui poursuivent les carlingues en perdition.    

Ainsi en 1965, lors du crash de deux F104 près des Dents du Diable, deux témoins rapporteront avoir vu les avions poursuivis par six petites sphères rosâtres. Même chose pour l’accident en juin    1969 d’un Jodel suivi par des 'cigares volants et bourdonnants' dirent deux agriculteurs. En avril 1970, la chute d’un Mystère IV est accompagnée d’un 'ballet de boules lumineuses surgies du    Rhône'. A l’heure actuelle aucune explication n’est donnée sur ces apparitions. Le GEIPAN (groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés) enregistre encore des témoignages déposés à la gendarmerie.

Une chose est sûre, le site est le siège de phénomènes étranges dont on ne sait s'ils relèvent du paranormal, du phénomène OVNI, d'une possible attraction tellurique ou correspondant à une sorte    de 'point chaud' sur la géodésique de la terre. Alors force magnétique ou véritables phénomènes surnaturels ?

Petit complément : La Table d'Or  La légende veut qu’un pouvoir sacré fût enseveli dans les terres d’un oppidum celtique par les gens de Velay. Il s’agirait de l’Or des druides, la mystérieuse 'Table d'Or' ! Le trésor aurait été volé au sanctuaire d’Apollon à Delphes et ramené par les tribus vellaves. Face aux mystérieux pouvoirs de la Table d’Or, les druides auraient voulu protéger le secret en l’enfouissant dans les ruines du 'Chastelas'. La légende raconte qu’à proximité de la dent ouest dit le Chastelas, le diable siège en demeure. Il serait le gardien d'une inestimable richesse. La nuit de Noël quand les cloches s'éveillent à la douzième heure, regardez... voici qu'entre les deux dents du Mézenc sort de terre et s'étend une large Table d'Or. Alors sur la dalle apparaît un énorme crapaud, maître du trésor ! La légende dit encore que la Table d’Or est 'pleine de lueurs', ce qui peut laisser supposer qu'il s'agirait d'un appareil sophistiqué qui devrait rayonner en raison de sa charge    électromagnétique. L’objet serait aussi capable de produire de puissantes vibrations capables de désorienter l’homme !
 

terrible locus terribilis Depuis l’antiquité le Chastelas la Dent Pointue la Grosse Roche endroit mythique Trois rochers mystere crocs Satan croyances religieuses superstitions région du Velay dents du diable

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau