La Voie Lactée et Andromède se percuteront dans 4 milliards d'années

science, panique, Andromède, voie lactée, espace, monde, terre, galaxie, trou noir, système solaire,

Une collision entre ces deux galaxies aura bien lieu. C'est inévitable ! Mais pas de panique, ce ne sera pas avant quatre milliards d'années. Et après ? Il n'y aura plus qu'une galaxie.
 

Le calcul a été possible grâce au télescope superpuissant Hubble. La NASA prévoit une collision cataclysmique entre deux galaxies, la Voie Lactée et Andromède, dans quatre milliards d'années, a indiqué jeudi la NASA. "Notre modèle correspond statistiquement à une collision frontale entre la galaxie d'Andromède et la Voie Lactée", a expliqué un astrophysicien du Space Telescope Science Institute (STScI).

Andromède, encore appelée M31, se situe actuellement à 2,5 millions d'années-lumière (une année-lumière correspond à 9.460 milliards de kilomètres), mais se dirige inexorablement vers la Voie Lactée. Cette attraction provient des forces gravitationnelles respectives exercées par les galaxies ainsi que de la matière noire invisible qui les entoure. "Après quasiment un siècle de spéculation dans la communauté scientifique sur le destin d'Andromède et de sa voisine la Voie Lactée, nous avons enfin une idée claire du déroulement de ces événements cosmiques au cours des prochains milliards d'années", a relevé un autre astropysicien du STScI. En outre, des simulations informatiques élaborées avec les données produites par Hubble montrent qu'il faudra deux milliards d'années de plus, après la rencontre entre les deux galaxies, pour que leur fusion soit complète.
La Voie Lactée complètement transformée après cette collision

Il en ressortira une seule galaxie, de forme elliptique, plus  courante dans notre univers environnant, ont expliqué ces astronomes. La Voie Lactée, qui est une galaxie plate, en ressortira donc complètement transformée, prédisent les scientifiques. Le soleil se retrouvera lui dans une nouvelle région de la galaxie mais la Terre et notre système solaire ne sont pas en danger d'être détruits, assurent-ils. Et même si les deux galaxies vont fusionner, les étoiles qu'elles contiennent sont très éloignées les unes des autres et pourraient très bien ne pas entrer en collision durant cette rencontre, selon eux.
Les étoiles seront déplacées pour se retrouver sur des orbites différentes, par rapport au nouveau centre galactique. Les simulations montrent que le système solaire sera lui aussi probablement repoussé beaucoup plus loin du coeur de la galaxie par rapport à sa situation d'aujourd'hui. Et pour compliquer encore davantage ce phénomène, la plus petite galaxie dite du Triangle (ou M33), compagne d'Andromède, se joindra ultérieurement à la fusion en entrant en collision avec ses deux grandes soeurs. Mais il existe aussi une petite chance pour que M33 heurte d'abord la Voie Lactée, selon les astrophysiciens.

Retrouvez-nous sur Facebook

Andromède galaxie terre espace monde voie lactée panique science trou noir système solaire

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau