NuSTAR veut scruter les trous noirs

Nustar, scruter, trous noirs, télescope, Nasa, céleste, énergie, étoile, espace, science, planète, terre, univers, insolite

La Nasa a lancé mercredi le télescope NuSTAR, pour mieux voir les objets célestes les plus chauds, les plus denses, les plus chargés d'énergie... notamment les trous noirs.
 

Après les découvertes et images inédites des étoiles les plus lointaines connues à ce jour qui ont été rendues possibles par Hubble, la Nasa espère repousser un peu plus les frontières du visible avec NuSTAR. Le "Nuclear Spectroscopic Telescope Array", de son nom complet, nouveau miracle technique qui prend la forme d'un télescope à rayons X, doit être mis sur orbite ce mercredi. Pour cela, NuSTAR a pris place à bord d'une fusée Pegasus de la firme américaine Orbital Science Corporation, qui ira le placer à 600 km d'altitude. Laquelle fusée aura pour cela été larguée en plein vol à 11.900 mètres d'altitude, d'un Lockeed L-1011, un gros tri-réacteur baptisé Stargazer, qui a décollé une heure auparavant de la piste de l'atoll de Kwajalein, dans les îles Marshall

"Nous verrons les objets célestes les plus chauds, les plus denses et ceux qui sont le plus chargés d'énergie d'une façon fondamentalement nouvelle", explique Fiona Harrison, de l'Institut de Technologie de Californie et principale responsable scientifique de NuSTAR.

Des images d'une résolution sans précédent

Cette nouvelle mission va compléter les télescopes à rayons X XMM-Newton de l'Agence spatiale européenne (ESA) et le Chandra (Nasa), actuellement en fonctionnement. NuSTAR sera le premier télescope spatial capable de créer des images cosmiques à partir de rayons X à haute énergie, du même type que celles utilisées par la médecine pour voir notre squelette ou pour scanner les bagages dans les aéroports, précisent ces astrophysiciens.

NuSTAR produira des images d'une résolution 10 fois plus grande que celles obtenues avec les télescopes actuels et sera plus de cent fois plus sensible que ses prédécesseurs fonctionnant dans cette même partie du spectre électromagnétique. Le télescope pourra ainsi capter la haute énergie des rayons X même à travers la poussière et le gaz qui obstruent l'observation des galaxies, des trous noirs et des étoiles à neutrons nichées au coeur de la Voie Lactée, notre galaxie.

Durant la première phase de deux ans de sa mission, NuSTAR cartographiera certaines régions du ciel pour procéder à un recensement des étoiles "effondrées" et des trous noirs de différentes tailles. Pour ce faire, il scrutera les régions entourant le centre de la Voie Lactée.

insolite univers terre planète science espace étoile énergie céleste Nasa télescope trous noirs scruter Nustar

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau